Osons la joie !

Entrer en relation

Qui suis-je ?

Maxime CalayUn explorateur de la vie, un chercheur du bonheur, un passionné du sens, bref, jusqu’il y a peu, un éternel insatisfait ! Depuis longtemps, j’aime questionner la vie et le sens des choses. J’ai enfin le bonheur de pouvoir dire que je me trouve, et plus je me trouve, plus je change, touchant de plus en plus à l’impermanence de la vie, qui en fait toute la beauté !

Début 2017, je suis entré dans le domaine de l’expérience de la joie et de la conscience. Après 30 années de balbutiements, j’ai choisi en avril 2016 de faire la priorité de ma vie la recherche du bonheur. Comment ne plus avoir mal à mon corps ? Comment ne plus me laisser submerger par des crises de boulimie ? Comment arrêter de fumer, de boire du café et de l’alcool ? Comment développer ma créativité ? Comment avoir la paix ?

Quelques questions parmi bien d’autres auxquelles, moins d’un an plus tard, je trouve réponses… et bien mieux, un changement concret et radical, à la racine ! Je suis sorti d’une approche théorique de la vie pour entrer dans une approche résolument pratique et consciente. Je comprends que c’est la pratique qui ancre vraiment les choses et transforme les vies !

Qu’est-ce que je transmets ?

Je souhaite te partager ce que je suis, dans l’instant, en chair et en os, par écrit, en vidéo, par du massage, par la peinture, par la musique, par la danse, par le spectacle, par des ateliers, par l’animation, par l’accompagnement, par des rencontres, bref en devenant pleinement vivant, dans cet espace qui transcende toute croyance, toute catégorisation, toute norme !

Ce que je suis est une découverte pour toi, mais aussi pour moi. Chaque instant est différent ! Plus j’avance sur ce chemin, plus l’instant présent se précise, s’affine, s’aiguise. Par conséquent je ne suis plus qui j’étais au début de ces lignes, puisque c’est en écrivant que je découvre ce qui se réveille en moi ! C’est loin d’être confortable, même parfois franchement désespérant, quand les règles du jeu changent tout le temps.

Et toi ?

Comment ça se passe pour toi ?