Osons la joie !

Stop ou encore ? 

- 18h11

Dernières modifications :

1 septembre 2017 - 04h35

J’ai commencé à écrire il y a quelques mois, alors que j’étais rempli d’énergie et que les mots fusaient dans tous les sens. Trop même puisque bien souvent ce que j’écrivais n’avait plus de sens. Je faisais des jeux de mots sur les jeux de mots et j’ai été obligé par la suite de reclasser certains articles dans une catégorie que j’ai appelée « folle écriture ». Sur le moment, ça ne l’était pas. J’ai aussi purement et simplement retiré certains articles dont le ton était trop direct voire agressif envers des membres de ma famille notamment. 

Comme je l’ai écrit il y a peu, maintenant, avant tout j’écris pour moi. Un peu comme si je prenais un temps pour aller sonder ce qui se passe au fond de moi et que l’écriture permettait de faire remonter à ma surface un message, une histoire qui se joue sans que j’en aie forcément conscience. C’est donc le cas en ce moment alors que je me pose la question : stop ou encore ? Est-ce que je continue, est-ce que j’arrête, est-ce que j’efface tout ? Cela me prend par moments. Ça me saoule de regarder plusieurs fois par jours les statistiques du blog pour remarquer que 3 pelés ont lu 10 articles et qu’aucun ne m’a donné signe de vie. C’est bien la contradiction : j’écris pour moi, mais je suis à l’affût de savoir qui me lit et combien je suis lu. 

C’est parce que par moments je me demande à quoi je sers. Alors je me dis que peut être que tout ceci a une utilité aussi pour d’autres. C’est pour ça que j’ai commencé à raconter des anecdotes et des trucs en voyage, en espérant que d’autres viennent lire et trouvent un quelconque intérêt dans leur lecture. Alors, qu’est-ce que je fais de tout ça ? Stop ou encore ?

Laisser un commentaire